Le patron constitue le plus gros obstacle à l'oisiveté au bureau