Les paroles s'envolent, mais les coups restent